Tout sur l'immobilier à Charenton et alentours
achat-revente immobilier à Charenton
Vendre un bien

Projet d’achat-revente : comment adapter votre calendrier à vos contraintes ?

Vous désirez changer de vie. Et la meilleure manière d’y parvenir, c’est de changer de résidence ! Peu importe vos motivations – votre logement actuel ne correspond plus à vos besoins, la famille s’agrandit et vous visez une chambre en plus, les confinements successifs vous ont converti à l’idée d’avoir une maison avec jardin –, toute la question est de savoir comment réaliser votre projet d’achat-revente immobilier à Charenton. Car, avant toute chose, il faut mettre au point le scénario idéal en tenant compte de vos contraintes personnelles, familiales, et professionnelles. Allez, on vous dit tout !

Quelles sont les grandes lignes de votre projet ?

Un projet d’achat-revente immobilier à Charenton, comme n’importe quel projet immobilier, doit faire l’objet d’une préparation minutieuse. Celle-ci est d’autant plus complexe que vous devez tenir compte non seulement de la partie « vente », mais aussi de la partie « achat » qui s’y superpose ou qui lui succède. Car, dans l’idéal, vous aimeriez pouvoir passer d’un logement à l’autre sans subir une période de transition trop longue, sans prendre de risques financiers, et sans impacter le confort de votre petite famille.

Dans ce but, vous devez avoir une idée claire de la nature de votre projet d’achat-revente immobilier à Charenton, à savoir : déterminer pourquoi vous désirez vous séparer de votre propriété actuelle et définir vos besoins relativement à votre future demeure. Prenons deux cas de figure à titre d’exemple :

  • Cas de figure n°1 : vous vendez votre appartement de 3 pièces pour acheter plus grand, idéalement une maison de 4 pièces (avec une 2e chambre d’enfant) prolongée par un bout de jardin.
  • Cas de figure n°2 : vous vendez votre maison de 5 pièces pour acheter plus petit, parce qu’elle nécessite trop d’entretien alors même que vous n’êtes plus que deux à y habiter (les enfants sont tous partis).

En posant les choses de cette manière, vous pouvez constater que ces différents projets n’engendrent pas les mêmes contraintes. Dans le premier cas, votre projet d’achat-revente immobilier à Charenton devra tenir compte des besoins de vos enfants, notamment en lien avec leur environnement social et leur scolarité (allez-vous rester dans la même ville pour ne pas bousculer leurs habitudes sociales ? faudra-t-il changer d’établissement scolaire ? si oui, à quel moment de l’année ?). Dans le second cas, les seules contraintes sont les vôtres, et vous pouvez vous permettre de prendre plus de temps entre les deux opérations (vendre tranquillement, puis acheter par la suite).

Projet d’achat-revente immobilier à Charenton : quelles sont vos contraintes ?

En somme, peu importe la forme que doit prendre votre projet d’achat-revente immobilier à Charenton : ces contraintes doivent être connues dès le départ afin d’établir un calendrier viable. Nous avons choisi de nous focaliser sur des exemples simples, mais il existe tout un panel d’obstacles qui peuvent compliquer votre projet et vous mettre des bâtons dans les roues. Il s’agit donc de les identifier en amont. En voici une liste plus complète :

  • Les contraintes de calendrier : désir de coordonner achat et vente pour éviter une période de transition, nécessité de vendre et d’acheter rapidement pour s’adapter à une urgence (un changement de région pour des raisons personnelles ou professionnelles, un besoin de trésorerie, une situation d’endettement…), prise en compte des obligations relatives aux enfants (en particulier leur scolarisation : s’ils doivent changer d’établissement, il est préférable qu’ils le fassent entre deux années scolaires), etc.
  • Les contraintes financières : selon que vous avez ou non accès au prêt relais, au crédit classique, à des économies, etc.
  • Les contraintes budgétaires : la différence entre le prix que vous pourrez tirer de votre propriété actuelle et le coût du bien immobilier que vous avez en tête (sachant que le passage à un logement plus grand et/ou mieux positionné a généralement un effet à la hausse sur le prix), et donc la nécessité de garantir votre prix de vente à l’aide d’une estimation sûre.
  • Les contraintes matérielles : votre logement actuel aurait bien besoin de travaux mais vous ne souhaitez pas les réaliser (vente « en l’état ») sans pour autant perdre de l’argent dans l’opération, vous ne pouvez pas emporter les meubles, vous ne résidez pas sur place et devez téléguider la double transaction à distance, etc.

Une fois ces contraintes clairement définies, vous pouvez entrer dans le vif du sujet : organiser le calendrier de votre projet d’achat-revente immobilier à Charenton en en fixant les différentes étapes.

Quelles sont les étapes de votre projet d’achat-revente ?

Il est donc temps de passer aux choses sérieuses. Concrètement, comment allez-vous organiser votre double transaction ? Prenons les étapes dans l’ordre :

  1. Estimer votre logement actuel. À travers une estimation, il s’agit de fixer le prix « juste » pour votre propriété (celui qui correspond au marché à l’instant T), mais également de garantir que le prix ainsi établi sera aussi proche que possible du prix de vente final, donc de la somme que vous obtiendrez une fois la vente concrétisée. La meilleure façon de vous en assurer, c’est encore de confier cette tâche à une agence immobilière.
  2. Souscrire un prêt relais. Si vous avez opté pour la solution « acheter d’abord, vendre ensuite », vous ne pouvez pas vous passer d’un crédit relais. La demande doit en être faite après l’estimation, car la somme empruntée dépend de la valeur de votre propriété actuelle.
  3. Mettre en vente votre logement. La procédure, vous la connaissez déjà : il faut diffuser une annonce de vente, préparer le dossier qui sera remis aux acquéreurs, faire réaliser les diagnostics, etc.
  4. Valoriser votre propriété. En fonction des contraintes imposées à votre projet d’achat-revente immobilier à Charenton, vous pouvez être dans l’obligation de trouver preneur dans des délais réduits, ou de vendre le bien en l’état (sans apporter les changements nécessaires). Dans ce cas de figure, il s’agit d’identifier les leviers de valorisation de votre propriété, de façon à convaincre les candidats à l’achat de son potentiel.
  5. Concrétiser votre vente. Là encore, vous connaissez la chanson : signature d’un avant-contrat, attente, puis signature d’un acte authentique chez le notaire. Avec une particularité : si vous avez des contraintes de temps, vous devez faire en sorte d’adapter le calendrier de la transaction au vôtre, par exemple en négociant avec vos acheteurs un intervalle plus court ou plus long entre les deux signatures.
  6. Passer à l’achat de votre nouvelle résidence. Si vous avez choisi de vendre avant d’acheter, il est temps de passer à la réalisation de votre nouveau projet : l’acquisition du bien immobilier de vos rêves. Le financement de votre achat est ainsi garanti par le fruit de votre vente, ou par la combinaison du montant obtenu et de la somme empruntée à la banque dans le cadre d’un nouveau crédit immobilier.

Comme vous pouvez le voir, la réalisation d’un projet d’achat-revente immobilier à Charenton suppose de prendre en compte de nombreux paramètres, liés notamment au calendrier. C’est pourquoi vous avez tout à gagner à travailler en partenariat avec un professionnel de la transaction pour mener à bien ce double projet !

Article écrit par:

Vous êtes nombreux à nous suivre sur notre blog et sur les réseaux sociaux ! J'ai voulu au travers ces articles partager avec vous mes 2 passions l'immobilier et ma ville. Charenton-le-Pont est une commune dynamique et moderne qui a su conserver sa dimension humaine. Il faut prendre le temps d'en explorer les recoins pour découvrir ses merveilles. Pour vous aider, j'ai sélectionné pour vous les bons plans à ne pas rater.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer