Tout sur l'immobilier à Charenton et alentours
Louer un bien

6 risques locatifs à avoir en tête avant de louer son bien immobilier

Tout propriétaire bailleur espère entretenir des relations cordiales avec son locataire et faire en sorte que le bail se déroule sans problèmes. Malheureusement, il arrive que les choses tournent mal et que la tranquillité de la location soit remise en cause. Soit parce que l’occupant manque à ses obligations, soit parce qu’il décide de partir suite à un changement dans sa situation personnelle ou professionnelle. Avant de louer un appartement à Charenton, vous devez avoir conscience des différents risques locatifs. En voici 6 exemples.

1. Le locataire arrête de payer son loyer

C’est LE risque locatif qui effraie les propriétaires bailleurs, alors même qu’il ne concerne que 2 % des locations. C’est pourtant une crainte légitime : il y a peu de chances que votre locataire ne paie pas son loyer, mais si jamais c’est le cas, vous vous engagez dans une procédure longue, complexe et chronophage. Celle-ci suppose de tenter un règlement à l’amiable avant toute chose, puis de passer par un huissier, et enfin de demander à un juge de procéder à l’expulsion. Vous en avez au bas mot pour un ou deux ans. C’est pourquoi le risque du mauvais payeur, s’il est faible, doit tout de même être pris en compte en vue de louer un appartement à Charenton dans de bonnes conditions. Par exemple en n’oubliant pas de réclamer un garant !

2. Le locataire est responsable de dégradations dans le logement

Au moment de louer un appartement à Charenton, il est impossible de savoir exactement sur qui l’on va tomber. Même si votre locataire ressemble au gendre (ou à la bru) idéal(e), rien ne prouve qu’il ou elle ne va pas transformer votre logement en chantier en cours de bail – à cause de soirées à répétition, parce que le chat a détruit les meubles avec ses griffes, à cause de la fumée de cigarette, etc. Certes, vous pourrez toujours compter sur le dépôt de garantie pour y puiser de quoi effectuer les réparations, mais ce sera seulement après le départ du fautif. Il vous sera impossible de louer votre appartement à Charenton tant que les travaux ne seront pas finis, ce qui occasionnera une perte nette en termes de loyers.

3. L’un des locataires s’en va brusquement

Le couple qui occupe votre appartement vient de se séparer, et l’un d’eux donne son congé. A priori, ce ne sont pas vos affaires. Sauf que la question du loyer se pose forcément : le locataire restant sera-t-il à même de continuer à payer seul ? Heureusement, en cas de soucis, et à condition d’avoir inclus dans votre bail locatif une clause de solidarité, vous pourrez toujours réclamer les loyers manquants à la personne qui a quitté le logement, pendant les six mois qui suivent le départ. Mais cela suppose de mettre en œuvre des démarches juridiques et d’attendre que la personne absente verse bien les loyers, si tant est qu’elle ne fasse pas traîner les choses.

Même problématique si vous êtes en train de louer un appartement à Charenton à plusieurs colocataires. Les choses sont toutefois plus simples : chaque colocataire est solidaire de ses camarades pour ce qui est de verser le loyer en cas de départ. Si l’un d’eux s’en va, ce sont les autres qui doivent prendre sa part en charge.

4. Le locataire est responsable de troubles du voisinage

Le bail locatif est un contrat qui lie le propriétaire bailleur à son occupant, et qui dresse la liste des droits et devoirs de chacun. Votre locataire s’engage donc, par ce biais, à respecter la tranquillité de ses voisins. Pour autant, le fait de louer un appartement à Charenton vous rend responsable de tout manquement à cette obligation. Si votre occupant est trop bruyant et que les voisins s’en plaignent, c’est à vous de prendre les choses en main et de lui demander d’arrêter, ou, dans un cas extrême, de passer par un juge afin de résilier le bail au prétexte des troubles occasionnés.

louer un appartement à Charenton

5. Le locataire met fin au bail sans préavis

Votre locataire part sans vous avoir donné son congé, et même sans vous avoir prévenu ? On appelle cela un départ « à la cloche de bois ». L’ennui, c’est qu’il est impossible de louer un appartement à Charenton si le bail n’a pas été officiellement clôturé, même s’il a été abandonné par son occupant. En tant que propriétaire bailleur, vous avez le droit de demander la résiliation du bail afin de pouvoir trouver un nouveau locataire – une procédure prévue par la loi du 6 juillet 1989, article 14-1. Mais pour cela, vous devez prouver que le logement a bel et bien été abandonné par son occupant, ce qui suppose pas mal de démarches si jamais le fautif se décide à faire la sourde oreille et à ne pas vous simplifier la tâche.

6. Le locataire décède

Le fait de louer un appartement à Charenton ne vous protège pas des tristes réalités de la vie. Il peut arriver que votre locataire décède brusquement. Dans ce cas de figure très particulier, le bail est transmis aux héritiers : conjoint survivant, concubin notoire, enfants, parents ou toute autre personne résidant dans le logement depuis plus d’un an aux côtés du locataire. Si ces différentes possibilités ne concernent personne, le contrat de location est résilié de fait à la date du décès.

Comment louer un appartement à Charenton sans prendre de risques ?

En matière de gestion locative, le risque zéro n’existe pas. Même en prenant un maximum de précautions, vous ne serez jamais à l’abri d’un coup dur au moment de louer votre appartement à Charenton. Et alors, qui vous aidera à récupérer vos loyers perdus ? Ou à retrouver un nouveau locataire dans les plus brefs délais si le vôtre doit s’en aller sur un coup de tête ?

Le mieux, c’est de confier la gestion de votre appartement à une agence spécialisée. Seul un professionnel est à même de prendre en charge toutes les tâches relatives à la gestion locative et de s’occuper des problèmes qui peuvent survenir. Grâce à ses garanties, elle peut également vous protéger contre les loyers impayés et les dégradations du logement. La gestion immobilière professionnelle, c’est donc la meilleure façon d’affronter ces risques locatifs sans crainte !

Article écrit par:

Avatar

Je vis avec mon mari et nos 2 enfants à Charenton. Cette ville est au centre de mon épanouissement familial, mais aussi professionnel en tant que Manager de l'Agence Eppler Immobilière depuis 16 ans. Je suis aussi très impliquée dans la vie associative notamment avec l'Azur Olympique Charenton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer