Tout sur l'immobilier à Charenton et alentours
Acheter un bien

Le lexique indispensable pour décrypter une annonce de vente

Vous êtes en quête d’un logement à acheter. Dans ce but, vous consultez de nombreuses annonces immobilières, avant de vous décider à contacter les propriétaires des biens qui vous intéressent pour organiser des visites. Seulement, il faut savoir que les annonces de vente déploient un langage bien spécifique. Que signifie « appartement à fort potentiel » ? Ou « quartier en devenir » ? Vous devez apprendre à décrypter ces formules présentes dans telle ou telle annonce immobilière à Charenton. Afin de vous assurer de visiter uniquement des biens qui correspondent à vos critères, et ainsi rendre votre recherche plus efficace. Voici comment.

Pourquoi ce lexique destiné à comprendre une annonce immobilière à Charenton ?

Faut-il vraiment parler « l’immobilier » pour lire une annonce de vente ? Oui et oui. Pour deux raisons :

  • Les professionnels ont leur propre jargon, pas forcément connu des profanes. Le fait de maîtriser ce jargon vous permet de repérer d’emblée les biens qui vous intéressent.
  • Les vendeurs particuliers ont (une légère) tendance à exagérer les points positifs et à atténuer les points négatifs. Disons qu’ils embellissent parfois les caractéristiques du logement et du quartier pour ne pas faire fuir les acheteurs potentiels.

Faute de savoir décrypter correctement une annonce immobilière à Charenton, vous risquez de perdre un maximum de temps en ayant besoin de contacter le propriétaire, de poser des questions, voire même de visiter, avant de prendre conscience de ce que l’annonce laissait entendre depuis le début : que le bien en question ne correspond pas à vos attentes.

Il est donc crucial de prendre connaissance des différentes expressions que l’on peut trouver dans une annonce, afin de démêler les sous-entendus et de se focaliser sur les biens les plus pertinents en regard de son projet et de son budget d’achat. En voici un florilège.

Le lexique des annonces immobilières

« Appartement à fort potentiel »

Si vous trouvez cette expression dans une annonce immobilière à Charenton, attendez-vous à découvrir un appartement dans un état général plus ou moins problématique. Le « potentiel » en question, pour être révélé, va nécessiter la réalisation de travaux de restauration, de rénovation ou de modernisation. Si vous souhaitez emménager sans toucher quoi que ce soit, vous pouvez donc aller voir ailleurs. Et même si l’aventure vous tente, choisissez bien en fonction de vos possibilités financières, car les travaux ont un coût !

« Appartement en très bon état »

C’est le Graal : vous pouvez emménager tout de suite après la signature de l’acte de vente, sans faire de travaux. Il faudra juste revoir la déco si elle ne vous plaît pas. En contrepartie, attendez-vous à des prix élevés.

« Appartement de charme »

On entend par là, généralement, une petite surface installée dans un cadre qualitatif, qu’il s’agisse de l’immeuble lui-même ou du quartier. C’est l’appartement idéal pour qui cherche un studio ou un petit deux pièces avec tout le confort nécessaire.

« Appartement de rêve »

Il n’y a pas vraiment de critères objectifs qui constituent un « logement de rêve », tant cette notion est propre à chacun. De fait, cette expression est souvent utilisée pour justifier un prix de vente très élevé. Ce type d’annonce immobilière à Charenton n’a d’intérêt pour vous que si votre budget est conséquent.

« Appartement coquet / idéal étudiant » ou « aucune perte d’espace »

Vous avez déjà croisé l’une de ces formules dans une annonce immobilière à Charenton ? Toutes les trois veulent dire la même chose : que l’appartement est tout petit. Il est donc parfait pour quelqu’un qui préfère les volumes réduits ou pour un occupant qui ne restera pas très longtemps (dans le cadre d’un investissement locatif, par exemple), et son agencement est organisé de telle sorte que tous les volumes sont rentabilisés.

« Belles prestations »

Si une annonce immobilière à Charenton parle de « belles prestations » ou de « prestations de qualité », c’est que le logement propose des équipements récents et/ou innovants. Il peut s’agir, par exemple, d’un réseau électrique refait à neuf et mis aux dernières normes, d’un système de production d’eau chaude sanitaire écologique et économique ou d’équipements haut de gamme (volets roulants électriques, éléments de domotique, etc.).

« Bien atypique »

Certes, les biens immobiliers dits « atypiques » ont de plus en plus la cote – quand il s’agit d’un joli loft ou d’un atelier d’artiste complètement rénové. Sauf que, dans les faits, « atypique » est très souvent synonyme de « logement mal agencé » ou d’ « habitation biscornue ». En bref : une propriété pas forcément fonctionnelle ! Autres variations sur le même thème : « bien rare » ou « bien unique ».

« Cuisine équipée / aménagée »

Pas facile de faire la différence, dans une annonce immobilière à Charenton, entre une cuisine dite « équipée » et une autre dite « aménagée ». En règle générale, la première dispose des équipements indispensables pour cuisiner et conserver les aliments, donc des plaques de cuisson et un réfrigérateur. Tandis que la seconde est meublée, mais pas forcément équipée en électroménager.

« Idéal pour une première acquisition »

Voilà une mention dans une annonce immobilière à Charenton susceptible d’attirer l’attention des primo-accédants et des acheteurs qui espèrent ne pas trop investir dans leur acquisition. Mais cela cache aussi une réalité : un bien peu cher est un bien dans lequel on ne voudra pas vivre trop longtemps, généralement en raison de sa petite taille ou de nuisances importantes.

« Kitchenette » ou « coin cuisine »

Souvent utilisées pour un studio, ces deux formulations désignent une cuisine de petite taille dotée du minimum vital pour faire cuire des aliments et les conserver. À réserver aux cuistots du dimanche ou à ceux qui mangent rarement chez eux !

« Quartier recherché »

En vertu de la logique qui veut que l’emplacement détermine une grande partie du prix d’un logement, cette expression signifie que le bien concerné est proposé à un prix (très) élevé. Sans forcément que l’état général et les prestations soient à la hauteur. Une annonce immobilière à Charenton qui met l’accent sur la situation géographique aux dépens de tout le reste devrait éveiller votre méfiance.

« Quartier vivant »

Cette formule est synonyme de commodités proches : commerces, écoles, transports en commun… Tout ce qui contribue au confort géographique. Mais attention : dans certains cas, « vivant » veut aussi dire « bruyant » !

« Quartier calme »

À l’inverse de l’expression précédente, « quartier calme » signifie que le logement est éloigné des commodités essentielles. C’est également ce que vous devez comprendre quand une annonce immobilière à Charenton parle de « quartier résidentiel » : souvent une zone périphérique, loin du centre-ville (à ceci près que l’aspect « résidentiel » est concomitant à la notion de sécurité et de qualité de vie).

« Quartier en pleine expansion » ou « quartier en devenir »

Il y a deux façons de lire ces expressions :

  • Un quartier peu dynamique, mais qui va bénéficier d’un coup de boost à la faveur de projets de construction ou d’aménagement importants (à l’exemple des zones concernées par les futures gares du Grand Paris Express, par exemple).
  • Un quartier mal fréquenté, peu sûr et/ou mal fichu, que la municipalité promet de réhabiliter « un jour ou l’autre ». Peut-être l’année prochaine, peut-être à la Saint-Glinglin.

Le contraste entre ces deux visions peut avoir un fort impact sur votre projet d’acquisition. Dans le premier cas, vous pouvez espérer une belle plus-value à long terme. Dans le second cas, vous ne parviendrez peut-être jamais à revendre le logement au prix que vous l’avez acheté. Il est indispensable de ne pas vous limiter à la lecture de l’annonce immobilière à Charenton et de vous renseigner plus avant.

« Travaux prévus »

L’immeuble est dans un sale état, mais pas de panique : il y a des « travaux prévus », dixit votre annonce immobilière à Charenton. Traduction : il faudrait faire des travaux, mais la copropriété n’a encore rien voté, ni rien financé. En outre, quand les travaux vont finalement tomber, vous pourrez dire adieu à la petite épargne mise de côté pour vos vacances !

En bonus : « à X minutes de… »

Ce n’est pas une fatalité, mais la mention « à X minutes » de telle ou telle commodité revient souvent à vouloir faire passer des vessies pour des lanternes. Ainsi, « à 5 minutes du parc » signifie parfois qu’il faudra prendre la voiture pour aller gambader sous les arbres. « Proche métro » peut vouloir dire qu’il sera indispensable de prendre un bus pour rejoindre la station souterraine. Etc. On rencontre fréquemment ce genre de formulation dans les annonces mises en ligne par les particuliers, et le plus souvent dans le cadre d’une location – les candidats locataires étant moins regardants que les acheteurs. Si vous tombez sur cette formule, le mieux est encore de vérifier par vous-même.

annonce immobilière à Charenton

Ce que l’annonce ne vous dit pas

Pour en finir avec ce lexique, précisons une chose : ce qu’une annonce ne vous dit pas est tout aussi important.

Un vendeur prendra toujours soin de valoriser les points forts de son logement dans son annonce immobilière à Charenton. De fait, si vous estimez qu’il manque quelque chose – parce qu’il n’est pas fait mention d’un balcon, d’un ascenseur ou d’une place de stationnement privative – c’est certainement que ces prestations ne sont pas proposées. De la même façon, si l’annonce pour un appartement ne précise pas l’étage, c’est qu’il s’agit sans doute d’un rez-de-chaussée ou d’un premier étage peu confortable.

Vous pouvez donc gagner du temps et éliminer les annonces qui n’indiquent pas explicitement les prestations que vous recherchez.

Vous avez repéré d’autres formulations originales dans une annonce immobilière à Charenton ? N’hésitez pas à nous les communiquer pour que nous puissions les ajouter !

Article écrit par:

Avatar

Je vis avec mon mari et nos 2 enfants à Charenton. Cette ville est au centre de mon épanouissement familial, mais aussi professionnel en tant que Manager de l'Agence Eppler Immobilière depuis 16 ans. Je suis aussi très impliquée dans la vie associative notamment avec l'Azur Olympique Charenton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer